declarations-des-medecins : Collectif Citoyens du Monde

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2009

Grippe A, les vérités et les mensonges des officiels

Pour vous informer sur la Grippe A et le Virus H1N1 et sur les réels buts recherchés par les officiels et les lobbies pharmaceutiques

Des documents rédigés par le Dr Marc Vercoutère à télécharger


Mondialisation, Pensée Unique et pandémies

LIVRE PENSÉE UNIQUE.pdf


Les leçons des pandémies passées

CHAPITRE I à III - Les leçons des pandémies passées.pdf


Le contant phénomène de Commutation des virus

LE CONSTANT PHENOMÈNE DE COMMUTATION.pdf


Tamiflu

TAMIFLU.pdf


Vaccins Grippe et prépandémiques

VACCINS GRIPPE ET PREPANDÉMIQUES.pdf


Le poids des Lobbies Pharmaceutiques

LE POIDS DES LOBBIES PHARMACEUTIQUES.pdf

 

Les effets pervers de l'élevage intensif

LES EFFETS PERVERS DE L’ELEVAGE INTENSIF.pdf

 

Pour conclure

POUR CONCLURE.pdf

 

« Je pense depuis longtemps, que si un jour les méthodes de destruction de plus en plus efficaces finissent par rayer notre espèce de la planète, ce ne sera pas la cruauté qui sera la cause de notre extinction, et moins encore, bien entendu, l’indignation qu’éveille la cruauté, ni même les représailles et la vengeance qu’elle s’attire... mais la docilité, l’absence de responsabilité de l’homme moderne, son acceptation vile et servile du moindre décret public. Les horreurs auxquelles nous avons assisté, les horreurs encore plus abominables auxquelles nous allons maintenant assister, ne signalent pas que les rebelles, les insubordonnés, les réfractaires sont de plus en plus nombreux dans le monde, mais plutôt qu’il y a de plus en plus d’hommes obéissants et dociles ».


Georges BERNANOS


31/07/2009

Déclaration des médecins

Déclarations du Professeur Bernard DEBRE
Article Journal du Dimanche du 26 juillet 2009

Grippe A : info ou intox ?

Ce virus est une"simple grippette" !

A télécharger ci-dessous

Article du JDD - Le Pr Debré.pdf